Passer au contenu Passer au pied

Introduction à la magie

Mille pages ne suffiraient pas à expliquer cela mais nous voulons vous donner quelques informations sommaires :

La magie que nous pratiquons est basée sur des écrits hermétiques datant d'il y a des milliers d'années mais c'est un culte syncrétique (c'est-à-dire une union de cultes de nombreux peuples structurés au fil des millénaires)
La magie existe mais il n'y a pas de faussetés que la plupart des autres opérateurs ou pseudo-opérateurs disent (mieux vaut dire). Disons tout d'abord que la magie n'a pas de couleur mais une distinction est faite en deux catégories :

  • Magie blanche (c'est-à-dire magie non contraignante)
  • Magie noire (c.-à-d. magie contraignante/imposante)

Red Magic n'est pas une catégorie à part entière. Mais ce n'est rien de plus qu'une application de sensations de magie blanche ou une application moins contraignante de magie noire.

Cette distinction peut être à l'origine de deux raisons, l'une ou l'autre pouvant être comprise :

  • des objectifs
  • du culte

La première est la vision traditionnelle selon laquelle la magie blanche est celle qui a un objectif positif pour la moralité commune, tandis que la magie noire a un objectif négatif pour la moralité commune. Tout cela quelles que soient les forces, les esprits, les énergies, les entités, les seigneuries impliquées. Donc selon ce point de vue même si des forces négatives sont utilisées dans la tradition comme les démons (même si en réalité elles ne sont pas du tout négatives comme expliqué dans la section Notre Credo) mais le but est positif alors c'est de la magie blanche. Parce que précisément selon ce point de vue dans la magie, il n'y a pas d'entités négatives, mais celles qui sont contraires au but sont négatives.

La seconde, qui est la vision que nous adoptons, considère la magie blanche comme un type de culte non coercitif et donc avec des forces, des esprits, des énergies et des entités seigneuriales qui sont majoritairement considérées comme positives. Alors que la magie noire est un culte coercitif/imposant.

Distinguons maintenant les deux principales écoles de pensée de la magie (nous les adoptons toutes les deux puisque la nôtre est un culte syncrétique qui est une union de cultes) :

  • Magie cérémonielle
  • Magie moyenne

La première est basée sur l'utilisation de cérémonies impliquant de nombreux matériaux comme dans la haute magie noire salomonienne. Dans lequel les cérémonies sont basées sur le concept de la magie imitative ou plutôt le 2ème principe du Kybalion.

La seconde repose davantage sur la relation entre l'opérateur ésotérique et les entités impliquées s'appuyant davantage sur le principe de l'intervention des esprits.

Ces deux techniques se rencontrent généralement.

Après avoir fait ces distinctions techniques, nous devons comprendre comment la magie fonctionne :
Comme on dit toujours : Toutes les magies telles que la sorcellerie, la sorcellerie, l'ésotérisme etc… sont des pouvoirs de l'esprit qui reposent sur la gestion de l'énergie et sa manipulation.

Principalement en 3 étapes :

  1. Accumuler de l'énergie
  2. Manipuler (gérer) l'énergie
  3. Canaliser l'énergie

On voit comment dans la psychanalyse étudie et donc dans l'esprit humain une correspondance entre l'esprit et l'entité :

  • Les anges sont le SuperEgo
  • les Démons sont l'Inconscient

Les premiers gardent le code. Ces derniers en punissent les infractions. Comment étudier en psychanalyse la relation entre le Surmoi et l'Inconscient.

En plus des pouvoirs de l'esprit, il existe des entités qui, cependant, existent également au niveau mental comme nous l'avons dit puisque selon le 2ème principe du Kybalion ce qui est à l'intérieur de nous et aussi à l'extérieur de nous.
Ces Entités sont principalement de 6 types :

Divinités transcendantes : Créateurs : Sephirot, Loà, Dieu.
Seigneuries archangéliques
Anges
Divinités immanentes : Ceux qui protègent et appliquent les lois des créateurs : Astaroth, Azazel, Belzébuth, Enki (Satan).
Seigneuries archidémoniques
Démons

Il faut considérer que pour le 4ème principe hermétique du Kybalion (Le Principe de Polarité) toutes les seigneuries et divinités ont un aspect positif et un aspect négatif et ce n'est pas comme dans la vision cosmologique d'un panthéon simplifié des grandes religions qui voit à l'instar du manichéisme, entités positives d'une part et entités négatives d'autre part. Mais chaque entité ou seigneurie comme nous l'appelons a un aspect négatif et un aspect positif comme les deux pôles d'un aimant. Une seigneurie angélique (un ange) a un aspect positif et un aspect négatif, et une seigneurie démoniaque a un aspect négatif et un aspect positif. Il n'y a pas d'entités complètement négatives ou complètement positives dans l'univers donc ne cataloguez pas la magie blanche comme bonne et la magie noire comme mauvaise et soyez en effet prudent car une évocation mal faite même d'un Ange ou d'un Archange peut vous apporter une malédiction, à tort d'où est cru.

Le contact avec ces entités se fait par la transe ou plutôt des états d'hypno-auto-induction. Ce qui est réalisé avec des années de méditation. Nous pratiquons la Méditation Transcendantale de Maharishi Mahesh Yogi.

Ce sont les explications techniques, plus d'informations peuvent être trouvées dans le Kybalion, mais ne vous aventurez pas dans la magie sans une préparation adéquate car vous obtiendrez des dégâts à tous les niveaux, en particulier le mental ainsi que vos objectifs, au lieu de bénéfices.

La clé de votre réussite
c'est déjà en toi

Fermer